La couleur efface la nostalgie

La couleur efface la nostalgie dans EditionTiane Doan na Champassak, Le rivage, une épopée indochinoise. Préface de Jean Lacouture. Seuil 2008. 143 pages. 38€. 978-2-02-0974421-4. Toilé, 140 photographies.

Entre le Vietnam et l’Indochine plus vaste, il y a ce passage du sépia colonial à la couleur démocratique, mais les paysages, les hommes-mêmes se retrouvent. L’Auteur, photographe professionnel, ravive les vues stéréoscopiques prises par sa grand-mère, française, quand elle voyageait avec son mari, indochinois, en parcourant le Vietnam moderne. Bien introduite par J. Lacouture, la démarche de Tiane Doan na Champassak n’est pas passéiste.  Les légendes racontent avec sensibilité l’histoire d’une famille et l’Histoire d’un peuple. C’est un beau livre non seulement par son projet mais aussi par sa réalisation. Les photos sont magnifiques, la mise en page élégante. On n’a pas envie de le ranger mais de l’avoir à portée de main.

Rivages

Laisser un commentaire