Archive pour mars 2011

Revisiter le couscous

Dimanche 20 mars 2011

Le principe : de l’agneau, des légumes de saison, des épices marocains (cumin, raz el hanout, cannelle, gingembre frais, ail), de l’eau.

En février.

Faire dorer une épaule d’agneau sans sa palette frottée d’épices (cumin, raz el hanout, cannelle), la réserver.

Au fond de la cocotte trois belles feuilles de chou frisé. Puis trois carottes en tronçons biseautés, 2 poireaux de même, deux navets de même. Saupoudrer d’épices (1 cuil. à café de chaque / une tranche de gingembre). Remettre 2 feuilles de chou. Puis trois carottes en tronçons biseautés, 2 poireaux de même, deux navets de même. Saupoudrer d’épices (1 cuil. à café de chaque / une tranche de gingembre).

Déposer l’épaule. Saupoudrer d’épices (1 cuil. à café de chaque / une tranche de gingembre). Mettre une gousse d’ail. Couvrir de feuilles de chou.

Verser de l’eau chaude à fleur de la viande. Cuire à feu doux environ 2 heures (vérifier la cuisson de la viande qui peut demeurer légèrement rosée ou être très cuite selon votre goût)

Servir avec de la graine de couscous.

Non seulement le plat se réchauffe bien, mais en plus si vous avez encore beaucoup de jus, vous le laissez refroidir au frigo, vous retirez la lame de graisse et vous réchauffez comme bouillon léger et odorant pour le soir.